L’établissement Nouvelle Clinique Bel-Air - GBNA est membre du Gbna Polycliniques

La Nouvelle Clinique Bel-Air : au service de la chirurgie de demain !

Après deux années d’importants travaux, la Nouvelle Clinique Bel Air a ouvert ses portes le 1er janvier 2014 regroupant les activités médicales et chirurgicales de trois établissements : les Cliniques Tourny, Saint-Louis et Bel-Air.

Deux ans après les premiers coups de pelle, ce nouveau bâtiment de 16 000 m2, construits ou réhabilités dans une démarche de respect et de préservation de l’environnement, génère des espaces intérieurs fonctionnels et agréables, adaptés aux besoins des usagers et des professionnels (salles pour les familles, espaces détente dédiés, chambres individuelles en ambulatoire, parking de 200 places en sous-sol, etc.).

Favoriser l’union pour optimiser les compétences
La Nouvelle Clinique Bel-Air est divisée en quatre pôles : un pôle « Tête et Cou », un pôle « Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique », un pôle « Urologie » et un pôle « Chirurgie du rachis ». Les disciplines médico-chirurgicales provenant des trois établissements ont fusionné avec les activités déjà présentes de la Clinique Chirurgicale Bel-Air et propose une offre de soins pluridisciplinaire.

Les spécialités de la Nouvelle Clinique Bel-Air :
• Chirurgie dermatologique
• Chirurgie du rachis (neurochirurgie)
• Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique
• Chirurgie maxillo-faciale
• Chirurgie ophtalmologique
• Chirurgie ORL
• Chirurgie orthopédique
• Chirurgie proctologique
• Chirurgie réfractive
• Chirurgie stomatologique
• Chirurgie urologique
• Kinésithérapie
• Pôle d’Exploration des Apnées du Sommeil
• Urologie médicale

Le Groupe Bordeaux Nord Aquitaine a choisi de favoriser la concentration des moyens et des compétences en regroupant l’ensemble des praticiens et des personnels soignants sur un même site. Ce positionnement permet une meilleure accessibilité et des conditions de travail optimisées, autour d’un plateau technique nouveau et de haute technicité :

• Rez-de-chaussée : accueil, consultations, anesthésistes, imagerie, radiologie, services logistiques, pharmacie et administration.
• 1er étage : 80 lits et places en hospitalisation de court séjour, toutes spécialités confondues, divisés en 4 secteurs.
• 2e étage : le plateau technique et le service ambulatoire de 40 places.

Des conditions optimales tout au long du parcours du patient
Le projet médical renforce les activités historiques des trois établissements :

• le développement de la prise en charge en ambulatoire, dans toutes les spécialités
• la structuration des activités médicales et chirurgicales, dans un programme d’actions pour l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins.
• la qualité de l’information médicale avant, pendant et après l’hospitalisation.

Le deuxième point majeur du projet médical est de développer les techniques innovantes.
L’établissement a investi dans l’achat d’équipement permettant aux patients d’accéder aux technologies les plus récentes, notamment dans le traitement des troubles de la vue, de la chirurgie du rachis ou encore du cancer de la prostate.

Le développement de l’éducation thérapeutique et la recherche Clinique.
L’éducation thérapeutique est une priorité de santé publique. La Nouvelle Clinique Bel-Air s’y investit, notamment dans les domaines de l’éducation et du suivi du patient diabétique, de la prise en charge des apnées du sommeil et de l’appareillage des patients stomisés. L’objectif étant, dans l’avenir, d’élaborer et de promouvoir d’autres programmes d’éducation thérapeutique.

La politique médicale de l’établissement a également mis en place une participation à la recherche clinique comme la cancérologie ophtalmologique. L’objectif est de mettre en avant les publications médicales réalisées.

Grâce à ce projet médical ambitieux et aux savoir-faire des 80 médecins et chirurgiens, 160 salariés issus des trois cliniques du Groupe Bordeaux Nord Aquitaine, la Nouvelle Clinique Bel-Air optimise les ressources et les compétences issues du regroupement, améliore la permanence des soins et la prise en charge des patients, et promeut la chirurgie de spécialité.

La Nouvelle Clinique Bel-Air, forte de ses 120 lits et places, prévoit d’accueillir 15 000 patients par an dès 2015.

Haut de la page